Friperie Solidaire pour l’association Malila

Quand :
11 décembre 2019 @ 17 h 00 min – 20 h 00 min
2019-12-11T17:00:00+01:00
2019-12-11T20:00:00+01:00
Où :
Port Neuf
Maison de quartier de Port-Neuf - Place de l'Île de France - La Rochelle

Friperie Solidaire pour l’association Malila, un mercredi par mois. La prochaine aura lieu le mercredi 11 décembre 2019, à la Maison de Quartier de Port Neuf, place de l’Île de France, à La Rochelle, entre 17 h et 20 h.

L’association Malila organise tous les mois une friperie solidaire dans le but de collecter des fonds pour envoyer un colis mensuel à un orphelinat au Sénégal, le Village d’Enfants de Ziguinchor, et aussi offrir de petites aides ponctuelles aux personnes que l’association rencontre à La Rochelle (alimentaire, chaussures, puces de téléphone, électroménager…). L’association reçoit des dons qu’elle revend ou redistribue.

 

Tous les vêtements sont au prix de 1 euro pour les adhérents de la Maison de Quartier de Port Neuf ou de l’association Malila. Il est possible d’adhérer sur place à Malila pour 5 euros l’année et à la Maison de Quartier pour 15 euros. Si vous ne voulez pas adhérer, les vêtements sont à 2 euros.

N’hésitez pas à contacter les gérants de l’association pour en savoir plus. Malila organise aussi des Ressourceries qui permettent aux artisans de l’upcycling de vendre leurs créations.

Ils sont actuellement à la recherche d’un local pour continuer leurs activités, je vous partage leur message en intégralité ci-dessous :

« L’association MALILA cherche un local à titre gratuit ou en échange d’une location mensuelle / annuelle symbolique.

100 m2 minimum pour stocker, trier, réparer et vendre textiles / objets / mobiliers. L’idéal serait d’ouvrir au public et aux adhérents deux à trois jours semaines.

Nous nous engageons à souscrire à une assurance adéquat, à entretenir le local, à régler les factures d’eau et d’électricité.  Nous sommes preneurs pour une courte ou longue mise à disposition.

Pour évoluer dans nos actions et projets, l’occupation d’un local devient important. Ce lieu associatif et surtout solidaire aux personnes en difficulté, ne serait pas une adresse « tendance » ou à la mode, mais un espace d’interventions de bénévoles, de retraités, d’actifs, de demandeurs d’emploi, de sans domicile, demandeurs d’asile… Pas de « m’as-tu-vu » mais apprendre aux autres ou apprendre des autres.

Lieu ouvert aux petits moyens, à ceux qui sont dans le rouge, à ceux qui n’ont rien et qui viendront bénévolement pour s’occuper, se distraire, rencontrer les gens et oublier un moment leurs problèmes. La ville a bien des locaux vides mais ne permet pas leur utilisation, nous nous tournons donc vers les particuliers et entreprises qui pourraient louer à titre gratuit, même une année, un local. Hangar, grand garage, maison inoccupée, ancien commerce« 

Plus d’informations :